Les Qualités requises pour devenir Esthéticienne

Morales :

Politesse, amabilité, diplomatie, disponibilité, discrétion, tact et psychologie, vivacité d’esprit, curiosité et capacité à prendre des initiatives sont indispensables.

Physiques :

C’est un métier fatigant. L’esthéticienne est souvent debout

  • L’esthéticienne doit être impeccable, féminine jusqu’au bout des ongles, bien coiffée, cheveux attachés, ongles courts, pas de piercing, elle doit veiller à son haleine.
  • Le toucher : une bonne habileté manuelle est indispensable.
    Les mains ont un rôle primordial et les appareils les plus perfectionnés ne sauront jamais remplacer le contact, la douceur et la chaleur des mains de l’esthéticienne (ni bague, ni bracelet).
    Le pouvoir des mains est indéniable : Elles peuvent adoucir, détendre, soulager des tensions et du stress qui entraînent très souvent des troubles cutanés et des problèmes de peau.
    Les meilleurs produits cosmétiques n’atteindront jamais le maximum de leur efficacité sans les mains de l’esthéticienne.
  • Les yeux : il est nécessaire d’avoir une bonne vue, corrigée le cas échéant, le sens des couleurs, des nuances et des reliefs.

Professionnelles :

L’esthéticienne doit avoir :

  • Un grand sens artistique, maîtriser l’harmonie des couleurs et des formes afin de guider sa cliente.
  • Des qualités de bonne gestionnaire, alliées à des connaissances techniques et scientifiques.
  • Le sens de la communication, pour dialoguer avec les clients.

Les Pré-requis

La formation professionnelle

Cliquer pour voir le schéma de la formation professionnelle

Pour aborder la formation professionnelle, il est nécessaire d’avoir des connaissances de base (niveau 3e) et un minimum de culture générale.

Il faudra acquérir :

  • Des connaissances d’anatomie, de physiologie.
  • Des notions de chimie et de cosmétologie afin de comprendre et d’expliquer aux clientes l’utilité, le choix et l’action des produits de beauté.
  • Un sens artistique pour réaliser de beaux maquillages et préparer de jolies vitrines.
  • L’apprentissage des techniques de vente afin de devenir une vendeuse conseillère qui saura choisir les produits adaptés aux besoins de la cliente.
  • La pratique de l’anglais et notamment l’anglais professionnel.

Activités de l’esthéticienne

  • Elle épile avec de nouvelles cires, moins chaudes qu’autrefois, plus agréables et à usage unique.
  • Elle s’occupe du visage, choisissant les produits adaptés à chaque type de peau, conseillant la fréquence des soins à l’institut, expliquant l’utilisation des produits de beauté, prolongeant les bienfaits des soins.
  • Elle prend soin des mains et des pieds, limant les ongles, ponçant les callosités et modelant ces parties du corps si souvent oubliées.
  • Elle s’emploie à aider ses clientes, à retrouver leur ligne à l’aide de modelages, d’appareils de musculation, de conseils diététiques et d’hygiène de vie.
  • Elle maquille, afin de mettre en valeur le visage, le teint, les yeux. Elle fait ressortir la personnalité et, grâce à ses conseils, les clientes peuvent reprendre confiance en elles et repartir de l’institut en forme, bien dans leur tête et dans leur corps.

Les débouchés

Les élèves à la fin de leur scolarité verront s’ouvrir à elles de nombreux débouchés. Elles auront la possibilité d’un choix très diversifié.
Titulaire d’un C.A.P. (niveau V) (obligatoire pour diriger une entreprise)
Professionnelle qualifiée exécutant des prestations ayant pour but d’embellir et d’entretenir la peau et les phanères.

  • Esthéticienne dans un institut de beauté, Salon de coiffure, Centre de remise forme, Salle de culture physique.
  • Dans un Centre de cure ou de thalassothérapie.

Il est à noter que désormais, le titre d’Artisan est donné aux esthéticiennes titulaires du C.A.P. Celles-ci pourront ensuite parfaire leurs connaissances en préparant après le C.A.P., le Brevet de Professionnel.

Titulaire d’un B.P. ou BAC PRO (niveau IV)
Professionnelle hautement qualifiée dans les prestations de services du visage et du corps, apte à gérer une entreprise.
En plus des postes offerts avec un C.A.P., l’esthéticienne titulaire d’un diplôme de niveau IV pourra accéder aux emplois suivants :

  • Démonstratrice pour un laboratoire,
  • Représentante de produits de beauté et de matériel professionnel esthétique,
  • Travailleur indépendant (un ou plusieurs instituts),
  • Enseignante après 5 ans d’exercice de la profession.

Titulaire d’un B.T.S ou d’un BM (niveau III)
Professionnelle possédant une qualification supérieure, apte à tenir des emplois de cadre dans les professions industrielles et commerciales en France et à l’étranger dans les activités de services ou celles relevant des arts appliqués.
En plus des postes offerts avec C.A.P., B.P. ou BAC PRO, l’esthéticienne titulaire d’un diplôme de niveau III pourra accéder aux secteurs d’activités suivants :

  • Entreprises commerciales : instituts, grande distribution, centre de thalassothérapie, pharmacie, parfumerie, plateau cinéma, télé.
  • Entreprises industrielles : laboratoires pharmaceutiques ou cosmétiques.